En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies, afin d'obtenir des offres et services adaptés.
En savoir plus

Les points relais

Aujourd'hui, environ 26% des colis sont distribués dans des points relais selon la FEVAD (Fédération e-commerce et vente à distance). Nés dans les années 1980, ils sont aujourd'hui en pleine expansion à l'heure du développement croissant des achats en ligne. En effet, l'e-commerce a connu une croissance de 13,5% entre 2012 et 2013 (FEVAD). Les points relais sont des réseaux de distribution de colis aux particuliers s'appuyant sur des commerces partenaires. Les clefs de leur succès reposent sur les faiblesses de la livraison à domicile : boîtes aux lettres trop petites pour recevoir certains colis, nécessité d'être à son domicile pour attendre le transporteur... Le point relais s'impose alors comme un acteur pilier dans le monde du transport et de la livraison. Succès et enjeux d'un mode de livraison en plein essor.


Pour le client, le système du point relais est simple : au moment d'acheter son produit sur internet, il lui suffit de choisir le commerce le plus près de chez lui et d'aller l'y récupérer dès réception d'un mail ou sms l'informant de la réception de son colis. L'organisation d'un tel réseau suppose différents acteurs qui sont des maillons indispensables de la chaîne :

On distingue aujourd'hui quatre acteurs principaux sur le marché des points relais : Relais Colis, Mondial Relay, Pickup Services et UPS avec les Relais Kiala. Si Relais Colis est l'inventeur du concept de livraison en points de proximité, Mondial Relay se présente comme le leader, avec 23 000 points relais en Europe dans 7 pays, dont 4 300 en France.


Ce système de livraison propose une série d'avantages aussi bien pour le cyber-acheteur que pour le transporteur, l'e-commerçant ou l'enseigne partenaire, et c'est sans doute ce qui fait la clef de son succès.


Pour l'acheteur
  • Le prix : réduction des frais de port de 20 à 30%
  • La souplesse du système : horaires plus étendus que ceux de la Poste, et plus besoin d'attendre le transporteur chez soi
  • Proximité : 85% des points relais se situent à moins de 5 km du domicile ou du lieu de travail
  • Suivi : en ligne avec alerte e-mail ou sms dès l'acheminement du colis effectué
  • Dimension humaine retrouvée malgré l'achat sur le web
  • Retour et remboursement facilités
Pour le transporteur
  • Livraison de tous les colis du premier coup, sans besoin de prendre rendez-vous avec les particuliers
  • Possibilité de déposer les colis non distribués dans un point relais évitant un second ou troisième passage au domicile
  • Une réponse à l'enjeu du dernier kilomètre : réduction du temps de trajet et du carburant en concentrant les livraisons sur un même lieu
Pour l'e-commercant
  • Augmentation de ses ventes grâce à des frais de port moindres. En effet, 73% des acheteurs sur Internet sont très attentifs aux coûts de livraison (étude IPSOS Relais Colis sept. 2012)
  • Satisfaction de la clientèle grâce à la série d'avantages qu'offrent les points relais
  • Fidélisation de la clientèle : choix entre différents modes de livraison
Pour l'enseigne
  • Trafic en magasin (nouveaux visiteurs)
  • Apport d'un complément de revenu puisque chaque remise de colis est rémunérée

Le système des points relais a le vent en poupe ; pourtant, il doit encore faire face à de nombreux enjeux.


En effet, le système des points relais est victime de son succès : il comporte trop d'acteurs. Pour être attractif, le système doit proposer des tarifs inférieurs à ceux de La Poste pour une livraison à domicile. Or, cela n'est possible que si chaque opérateur achemine un nombre suffisant de colis pour faire baisser ses coûts fixes. Et plus il y a d'acteurs, plus les colis sont répartis entre ces différents acteurs.

Un autre défi que doivent relever les opérateurs de points relais est le maillage du réseau, qui se révèle très inégal : paradoxalement, certaines zones sont mal desservies par des points relais alors qu'il y a trop d'acteurs sur le marché.

La répartition est également hétérogène au niveau des volumes réceptionnés, ce qui entraîne un renouvellement permanent des commerces partenaires : la charge de travail est trop élevée pour certains, tandis que d'autres reçoivent trop peu de colis pour bénéficier de cette activité. Ce taux élevé de turnover est source d'instabilité pour le système car il nuit à la qualité du service ainsi qu'à la pérennité des partenaires.

Enfin, les points relais ne pourront pas supplanter la livraison à domicile qui se révèle dans certains cas indispensable (impossibilité de se déplacer, pas de point relais à proximité).



S'il n'est pas parfait, le système des points relais n'en demeure pas moins un mode de livraison qui accompagne favorablement une évolution des sociétés contemporaines, caractérisées notamment par une consommation croissante via le web, et des consommateurs qui ne conçoivent pas de devoir attendre plusieurs heures un colis à leur domicile. Les points relais ont donc de beaux jours devant eux mais devront faire face aux défis auxquels ils sont confrontés s'ils veulent à terme conserver leur utilité et ne pas se faire dépasser par l'émergence d'un nouveau système de livraison : les consignes automatisées.